Quand changer de linge de lit ?

0 commentaires

Le linge de lit est un élément indispensable dans toutes les chambres. C'est également un accessoire de décoration par excellence. Changer régulièrement les draps et le linge de lit permet de garder les chambres propres et saines.

Un linge de lit frais et propre est la garantie d’un sommeil de qualité, nécessaire pour votre santé mentale et physique !
Mais à quelle fréquence exactement faut-il changer le linge de lit ? Nous vous répondons à travers cet article.

Pourquoi changer le linge de lit ?

D'après les statistiques, nous passons en moyenne 7 heures par jour au lit. De ce fait, une quantité non négligeable de poils, de bactéries, de saletés et de micro-organismes peut s’y accumuler assez rapidement. En général, le linge de lit est composé de drap housse, de housse de couette et de drap plat. Il existe des draps de lit en percale de coton, en satin, en flanelle, en lin ou en soie. Ils sont souvent humides et retiennent donc des milliers de bactéries.

Prendre une douche avant d'aller dormir ne signifie pas que vous empêcherez les microbes et les saletés de s'accumuler dans votre lit. Saviez-vous que votre corps rejette plus de 100 litres de sueur chaque année pendant votre sommeil ?
L’endormissement provoque une chute de la température corporelle, d’où la transpiration et l’évacuation d’humidité.

Ainsi, le fait de ne changer que rarement vos draps entraine la multiplication des acariens et des champignons. Ces micro-organismes préfèrent les endroits humides pour se multiplier et pour se développer. Cela peut entraîner des maladies respiratoires, des maladies de la peau et des problèmes dermatologiques.

Voilà pourquoi il est plus que nécessaire de changer régulièrement votre linge de lit, si vous souhaitez changer de linge de lit, nous vous recommandons cet article sur le sujet : Comment choisir son linge de lit ?

 

Images de draps - Sleepzen

 

Comment laver le linge de lit ?

Rien n’est plus agréable que de se glisser dans des draps frais le soir, n'est-ce-pas ? Encore faut-il savoir à quelle fréquence laver son linge de lit, à quelle température, le mode de séchage et/ou de repassage, et bien d'autres questions qui vous titillent.

Et si vous deviez apporter un soin particulier à certaines matières de parure de lit ? Pour vous aider, voici quelques astuces.
1- Le lavage en machine : le bon réflexe avant de passer un textile en machine, est de bien vérifier sur son étiquette qu’il va bien supporter le cycle de lavage. Nous vous donnons ci-après un tableau qui vous indique le décryptage de certains symboles :

Décryptage de sigles lavage - Sleepzen

2- La bonne température : en général, l’étiquette vous donnera une indication sur la température maximale à ne pas dépasser. Respectez-la à la lettre si vous ne voulez pas vous retrouver avec un linge rétréci.
Si la température n'est pas indiquée sur l'étiquette, référez-vous au type de matériau qui la compose :

  • Le linge de lit en polyester : cette fibre synthétique est assez solide, vous pouvez choisir un cycle allant de 40 à 60 degrés sans risquer de l'endommager.
  • Le linge de lit en coton : qu'il soit bio, en jersey ou en soie de coton, ou encore en polycoton, votre tissu est résistant et supporte bien le passage en machine. Vous pouvez le nettoyer à une température classique de 40 degrés. Pour un lavage optimal, une température à 60 voire à 90 degrés est vivement conseillé. Point de vigilance : le lavage à 90°C n’est possible que sur du coton blanc ! Si votre linge de lit est en coton coloré, vous risquerez de le délaver.
  • Le linge de lit en percale : ce type de tissu est un peu plus fragile que le coton, il peut supporter une température maximale de 60 degrés.
  • Le linge de lit en jersey : il est fréquemment utilisé pour le linge de lit de bébé, car c'est un tissu qui peut être nettoyé à 60 degrés maximum.
  • Le linge de lit en flanelle : il est souvent utilisé en hiver. Sa température au lavage de doit pas dépasser les 60 degrés.
  • Le linge de lit en lin : c'est une matière destinée par excellence au linge de lit d’été. Il se lave à 60°C.
  • Le linge de lit en soie : ce tissu soyeux est généralement utilisé pour les linges de lit haut de gamme; c'est une matière fragile. Utilisez donc la fonction « linge délicat » de votre machine et ne dépassez jamais les 30°C.

3- A quelle vitesse d'essorage : le linge de lit doit être nettoyé avec un cycle d’essorage doux pour ne pas risquer d’abimer les fibres. Une fois la machine terminée, étendez votre linge au maximum pour faciliter son repassage.

4- Lavez votre linge petit-à-petit, pas tout d'un seul coup : on a souvent tendance à charger la machine à son maximum, pour s’éviter la corvée d’une deuxième lessive. Monumentale erreur ! Votre linge a besoin d'être bien secoué pour être lavé correctement.

5- La bonne lessive : utilisez votre marque de lessive habituelle. Veillez tout simplement à respecter la dose prescrite par le fabricant, en fonction du nombre de kilos de linge que vous nettoyez. Celle-ci est souvent inscrite au dos des flacons. Pour laver le linge de lit de votre bébé ou de votre enfant, vous pouvez choisir des lessives bio.

6- Séparez le linge de lit blanc et le linge de lit de couleur : la dernière chose que vous voudriez serait que votre drap rouge déteigne sur votre housse de couette immaculée ! Par ailleurs, le blanc supporte des températures plus hautes que le linge de couleur.

 

Lit défait avec livre - Sleepzen

 

Laver régulièrement vos taies d’oreiller

Vos taies d’oreiller sont des nids à bactéries. Malgré une douche avant d'aller vous coucher, un nettoyage de votre visage et un brossage de vos cheveux, vous déposerez toujours de nombreux résidus sur vos taies d'oreillers.

Ces résidus peuvent provenir de la pollution extérieure, de votre maquillage, des soins du visage, mais également de votre transpiration ainsi que votre salive pendant la nuit. L'accumulation de ces impuretés peuvent causer l’apparition de boutons, de points noirs et de cheveux plus cassants et gras.

Il faut alors veiller à laver régulièrement vos taies d'oreillers ou protèges oreillers. Il existe d'ailleurs de très bons modèles de protège matelas 140x190 ou de alèse de matelas chez Sleepzen. Avis également aux personnes qui sont allergiques aux acariens : vos taies d’oreiller sont un tissu idéal pour la prolifération de ces arachnides microscopiques ! Donc, veillez à les laver bien régulièrement.

Il est fortement recommandé de renouveler et de nettoyer votre taie d’oreiller une fois par semaine ! Cette fréquence est surtout recommandée en été, lorsque vous transpirez le plus. Lors des saisons plus froides, un lavage deux fois par mois peut suffire.

S'il vous arrive de manger dans votre lit, il est préférable de laver immédiatement votre taie afin d'éviter la multiplication de bactéries.

Laver vos draps à la bonne température

Vous avez l'habitude de lancer un programme court à 30°C ? Vous hésitez entre 90° ou 60°C ? À quelle température laver vos draps ? Sachez que le fait de laver vos draps à haute température a l’avantage de tuer les acariens et les bactéries en tout genre qui peuvent s’y incruster. Un lavage à 60 °C est donc plus approprié.

Il existe quelques bonnes habitudes très simples à adopter pour éviter la propagation de bactéries en lavant vos draps sales. Evitez absolument de les laisser trainer par terre ou dans le bac à linge sale. Lavez-les immédiatement après les avoir retiré du lit. Évitez de les secouer et de les porter contre vous pour éviter le transfert des germes dans la maison.

Notez également que vous n’avez pas besoin d’utiliser une lessive désinfectante en particulier pour laver vos draps. Un lavage à 40° minimum suffit à tuer les bactéries. Oubliez l’adoucissant et préférez le vinaigre blanc pour assouplir votre linge.
Et enfin, référez-vous toujours aux instructions de lavage écrites sur les étiquettes de vos draps.

 

protège matelas en coton bio

 

À quel moment faut-il changer vos draps ?

Changer le linge de lit ou de draps est souvent une question d’habitude. La fréquence dépend en général du mode de vie de chacun ainsi que de plusieurs autres facteurs :

  • un sommeil seul ou à deux,
  • la transpiration nocturne,
  • la présence d’un animal de compagnie,
  • la saison,
  • la température
  • etc…

Si vous ne soignez pas l'hygiène de votre linge de lit, cela peut entraîner différents problèmes de santé. Les draps de lit nécessitent d’être changés et entretenus de manière régulière.

Le lit est l’endroit ou l’on passe plus d’un tiers de sa vie. Pour rendre cet endroit le plus agréable possible, nous vous conseillons de changer les draps ainsi que les draps housse au moins une fois par semaine. Cela évitera les irritations cutanées et les allergies.

Si vous avez l'habitude de prendre une douche chaque soir avant de dormir, cette fréquence peut s’allonger. Vous pourrez ainsi changer vos draps tous les 15 jours en hiver.

Pour un lit clean, il est nécessaire de changer les oreillers et la couette en plus de changer les draps. Pour une couette en plumes ou en duvet, vous pouvez les faire laver 2 fois par an au pressing. Si elles sont synthétiques, vous pouvez les laver à la main ou en machine.

protège matelas imperméable

Foire aux questions

Quand changer de drap de lit ?

Chaque année, le corps humain rejette en moyenne 100 litres de sueur dans les draps pendant son sommeil. De quoi transformer vos beaux draps en coton en un formidable bouillon de culture de bactéries !
C'est pour cette raison qu'il est fortement recommandé de laver vos draps ou votre housse de couette tous les 7 à 10 jours ou toutes les deux semaines, si vous vous douchez avant de vous coucher et que vous dormez en pyjama.

    Quand faut-il changer de serviette de bain ?

    Si vous utilisez une serviette par personne dans la maison, il est préférable et plus raisonnable de changer de serviette tous les trois jours.
    Si vous ne prenez pas de douche ou de bain tous les jours, changer une fois par semaine votre serviette de toilette suffira.

      Quand changer de housse de couette ?

      La housse de couette se trouve en première ligne en été comme en hiver. Il est recommandé de la laver toutes les semaines. Il est de ce fait important de changer une housse de couette dès que vous constatez des signes d'usure, en particulier lorsque vous n'utilisez pas de drap intermédiaire.

      Quand changer de literie ?

      Nous vous citons brièvement tous les conseils, les signes qui montrent que vous devez changer de literie :

      • En fonction de son degré d'usure, il est recommandé de changer votre literie tous les 8 à 10 ans. Bien entendu, si votre lit vous donne mal au dos, n’attendez pas pour en changer, il y a toujours une relation entre literie et problèmes de dos.
      • Même si vous n'avez pas mal au dos, il faut toujours changer régulièrement votre literie. En effet, les problèmes de dos peuvent survenir à long-terme, c'est pour cette raison qu'il faut changer régulièrement votre literie dès le plus jeune âge.
      • Enfin, une étude menée par le CHU de Montpellier a démontré qu’une nouvelle literie procure en moyenne 53 minutes de sommeil réparateur. Cette statistique est non-négligeable étant donné qu'on dort entre 7 et 8 heures par jour.

      Astuce : pour prolonger la durée de vie de votre literie, pensez également à nettoyer votre matelas régulièrement.

      Laissez un commentaire

      Tous les commentaires sont modérés avant publication
      Notre site utilise des cookies, afin d'améliorer votre expérience de navigation, telle que la saisie automatique.
      You have successfully subscribed!
      This email has been registered