Pourquoi votre bébé lutte contre le sommeil ?

0 commentaires

Votre bébé ne veut pas s’endormir ? Vous ne savez pas comment le faire dormir ? Vous avez l’impression de mal faire les choses ? Pas de panique, nous allons vous donner tous les conseils nécessaires pour que vous puissiez facilement vous y retrouver. Prêt à en apprendre plus sur ce sujet ? C’est par ici que ça se passe !

Comment comprendre un bébé qui ne dort pas ?

Comprendre un bébé qui ne dort pas n’est pas forcément ce qu’il y a de plus simple. En effet, comme vous devez certainement vous en douter, ce dernier n’est pas en mesure de dire ce qui lui va et ce qui ne lui va pas. Néanmoins, nous allons vous donner tous les conseils nécessaires pour que vous puissiez comprendre pourquoi votre bébé ne dort pas :

  • Une période de sommeil agitée : lorsque vous tenez votre enfant dans les bras, il est parfaitement possible de noter que vous devez observer votre bébé lorsqu’il dort. Vous pourriez remarquer des moments où ce dernier s’agite et d’autres moments où il se calme. Ce n’est pas parce que votre bébé a un sommeil agité, que ce dernier ne doit pas dormir. Vous avez également un sommeil agité, sans que vous vous en rendiez compte.
  • Une nécessité d’autonomie : un bébé, comme n’importe quel être vivant a besoin de se voir, de se repérer quand il mange ou lorsqu’il doit aller dormir. Vous devez habituer ce dernier à se réparer afin qu’il puisse appréhender les situations de différentes manières. Il faut aussi prendre en compte que si vous n’avez pas d’horaire régulier pour le faire dormir, cela pourrait être vraiment perturbateur pour votre enfant.
  • Un environnement inadapté : il est important de prendre en compte que sa chambre doit être parfaitement adaptée à ses besoins, mais également ses envies, par exemple. Si l’espace où il se trouve semble le déranger  ou ne correspond pas à ses attentes, ce dernier piquera une crise à coup sûr.
  • Une mauvaise digestion : eh oui, comme vous, votre bébé a besoin de digérer correctement les mets qu’il aura mangés quelques minutes plus tôt. Ainsi, il est impératif de le faire digérer avant de mettre, ce dernier, au lit.
  • Épuisement : lorsqu’un bébé est fatigué, il faut savoir qu’il atteint difficilement un sommeil profond. Après une longue journée de pleurs, derniers ou encore d’amusement, il peut se sentir exténuer et donc ne pas dormir.
  • Un mauvais état de santé : si un bébé ne se sent pas en forme, ce dernier aura certainement du mal à trouver le sommeil. Il est donc important de consulter un médecin pour que ce dernier puisse diagnostiquer votre enfant.

Comme vous pouvez le constater, comprendre un bébé qui ne dort pas est compliqué. Mais il suffit simplement de prendre en compte les quelques conseils que nous avons pu vous donner et voir quelle situation correspond le mieux à votre enfant.

bébé sommeil

Comment aider un nourrisson à trouver le sommeil ?

Vous avez remarqué que votre enfant a du mal à trouver le sommeil ? Vous ne savez pas comment faire pour que ce dernier puisse se reposer aussi bien le soir qu’en journée ? Pas de panique, nous allons vous donner quelques conseils et astuces qui pourront parfaitement vous aider à mieux comprendre de quoi il en retourne :

  • Instaurer un rituel du coucher. En effet, votre nourrisson comme n’importe quel autre a besoin d’avoir des rituels et des habitudes. L’instauration d’un rituel fait donc partie des astuces les plus connues qui existent puisque de nombreux parents trouvent cela particulièrement efficace. Pourquoi ? Tout simplement parce que cela permet de rassurer le bébé et de lui donner des repères. Notons également qu’avoir un rituel lui permet d’être préparé au sommeil : l’endormissement devrait donc se faire beaucoup plus rapidement. Chaque famille doit trouver son rituel : cela peut être de donner le biberon dans la chambre, de répéter les mêmes mots tous les soirs ou encore de toujours faire les mêmes caresses. C’est quelque chose que votre enfant appréciera particulièrement.
  • Tentez l’homéopathie : en effet, soigner un nourrisson pour les plantes ou l’aider à s’endormir grâce à ces dernières n’est pas une si mauvaise idée que cela. Bien évidemment, nous ne disons pas que c’est une méthode miracle, mais elle reste naturelle. Cela ne pourra donc pas faire de mal à votre enfant, par exemple.
  • Testez la méthode « 5-10-10 » : il faudra bien l’avouer, ce n’est pas une méthode qui fera l’unanimité, bien au contraire. Néanmoins, il faut tout de même prendre en compte que cette dernière fonctionne dans certains cas précis. Après avoir réalisé le rituel du coucher, il s’agit simplement de laisser le bébé seul dans sa chambre, même s’il pleure, pour revenir 5 minutes plus tard si les cris et les pleurs ne cessent pas. Vous devez ensuite réaliser ce test au bout de 10 minutes, puis une nouvelle fois au bout de 10 nouvelles minutes. Néanmoins, il faut tout de même savoir que de nombreuses mamans trouvent cette méthode inhumaine puisqu’il ne faut normalement pas laisser un bébé pleurer. Néanmoins, elle est rudement efficace.
  • Éviter les activités physiques et ludiques : avant de mettre votre bébé dans le lit, il est vivement conseillé de lui préparer un moment calme. Vous pourrez lui chanter une berceuse, parcourir un livre ou encore faire un câlin, par exemple. Dans tous les cas, il faut savoir qu’un bébé énervé ne pourra pas trouver le sommeil. De la même façon qu’un adulte énervé aura plus de chances de ne pas trouver le sommeil.
  • Détendez-vous : il faut aussi prendre en compte que votre bébé est une éponge. En effet, votre bébé va ressentir que vous êtes stressé et il n’arrivera pas à trouver le sommeil, bien au contraire. Vous devez donc évacuer vos angoisses et vous détendre avant de mettre votre nourrisson au lit. Vous verrez que cela peut être vraiment bénéfique pour ce dernier.
  • Respecter des horaires fixes : en effet, l’un des meilleurs moyens pour pouvoir vous endormir est de respecter des heures ? Bébé c’est pareil. Il faut vraiment intégrer un horaire de coucher, dans votre rituel du soir. Ainsi, votre bébé saura qu’à ce moment-là, ce sera l’heure de dormir. Plutôt pratique, vous ne trouvez pas ? 
  • Demander de l’aide : si vous n’arrivez pas à faire dormir votre bébé, il est vivement conseillé de demander de l’aide à une personne tierce. Il est possible de demander de l’aide à vos parents, votre médecin ou encore vos amis si nécessaire. Il n’y a aucune honte à avoir.

Comme vous pouvez le constater, faire dormir un bébé n’est pas simple. Mais avec les quelques conseils que nous avons pu vous donner, nous sommes certains que vous réussirez à faire dormir votre enfant.

bébé sommeil

Comment déculpabiliser si mon bébé ne dort pas ?

Votre bébé ne dort pas ? Vous pensez que cela est de votre faute ? Pas de panique, il faut arrêter de penser cela. Après tout, il peut exister différentes raisons pour que votre bébé n’arrive pas à trouver le sommeil comme il le devrait. En effet, il est parfaitement possible de parler d’insomnie infantile dans ce cas-là. Cette dernière est tout simplement définie comme une difficulté à initier ou à maintenir le sommeil. Aussi, il faut savoir que ce trouble du sommeil est de plus en plus fréquent de nos jours.

Il faut savoir que les causes peuvent être multiples et variées. En effet, le sommeil fait partie intégrante des 24 heures que votre enfant vivra. Ainsi, son sommeil mais également la qualité de ce dernier seront influencés par les différents évènements que votre enfant aura pu vivre au cours de ces 24 heures.

Dans tous les cas, il est important de prendre en compte que certaines circonstances intemporelles peuvent parfaitement interrompre le sommeil de bébé. Cela peut être dû à des troubles de la respiration pendant la nuit ou encore les mouvements périodiques des jambes, par exemple. Si cette situation est fréquente, nous vous conseillons de consulter directement votre pédiatre.

Comme vous pouvez le constater, vous n’avez pas besoin de culpabiliser si votre enfant ne dort pas. Après tout, cela n’est pas forcément de votre faute, bien au contraire. Nous espérons que ces quelques informations vous aideront à y voir plus clair. Dans tous les cas, il est vivement recommandé de prendre rendez-vous avec un spécialiste qui saura parfaitement vous donner les conseils nécessaires pour que votre bébé puisse dormir facilement.

Les principales causes de l’insomnie infantile 

Bien évidemment, il est parfaitement sociable d’identifier de nombreuses causes qui peuvent provoquer de l’insomnie infantile. Pour que vous puissiez facilement vous y retrouver, voici une petite liste de ces dernières :

  • De mauvaises habitudes de sommeil. En effet, vous devez vraiment faire en sorte que votre bébé ait de bonnes habitudes de sommeil. Ainsi, ce dernier ne sera pas sujet à de l’insomnie infantile.
  • Une perturbation de la routine du bébé : cela peut être dû à un changement de domicile, par exemple. Mais la naissance d’un petit frère ou d’une petite sœur peut également perturber le sommeil de votre enfant. Ce sont donc des points importants à prendre en compte et à étudier si ce dernier est sujet à de l’insomnie infantile.
  • Le stress ou l’anxiété peuvent également perturber votre bébé durant son sommeil. En effet, comme nous avons pu l’évoquer dans la partie précédente, il est parfaitement possible de noter que votre bébé pourra sentir le stress de ses parents. Cela pourrait donc l’empêcher de dormir, ce qui n’est pas forcément l’idéal. Notons également qu’un élément dérangeant son quotidien pourrait en être aussi la cause.

Il est possible de trouver de nombreuses raisons qui poussent un enfant à développer une insomnie infantile. En effet, n’hésitez pas à demander les conseils d’un pédiatre pour que ce dernier puisse déterminer avec vous les différents éléments qui pourraient rendre le sommeil de votre enfant impossible.

Quelques plantes pour aider votre bébé et votre enfant à s’endormir 

Votre bébé n’arrive toujours pas à s’endormir ? Vous ne savez plus vraiment quoi faire ? Pas de panique, nous allons vous donner quelques idées de plantes à lui donner. Nous sommes certains que vous pourrez facilement l’aider à retrouver un sommeil parfait !

protège oreiller imperméable

La camomille 

La camomille est aussi efficace pour les enfants que pour les adultes. Néanmoins, il faut tout de même noter que les enfants aiment particulièrement cette plante pour la saveur douce qu’elle peut proposer. Il est important de prendre en compte que cette plante permet de soulager les douleurs abdominales, qui peuvent provoquer des pleurs. Notons également qu’elle lutte efficacement contre la diarrhée, les spasmes gastro-intestinaux et d’autres troubles courants tels que les nausées, les vomissements, les gaz ou encore le manque d’appétit.

Aussi, il faut prendre en compte qu’il s’agit d’une plante sédative. Elle est efficace pour calmer l’excitation nerveuse ou encore l’insomnie. Pour la déguster, il suffit de la prendre sous forme d’infusion seule ou avec de la mélisse et du pavot.

La mélisse 

La mélisse est également une plante qui est particulièrement efficace pour lutter contre l’insomnie infantile. Aussi, il faut savoir que cette dernière a un léger effet sédatif qui permet de calmer les nerfs, mais également de réduire l’hyperactivité. Notons également que cette dernière peut être contre les spasmes gastro-intestinaux également. Ainsi, il faut savoir que c’est une plante qui permet de trouver le sommeil et qui a un effet bénéfique sur les petits : cette plante permet tout simplement de les détendre.

Le pétale de pavot 

Ces derniers d’un rouge vif contiennent des alcaloïdes. Il faut aussi prendre en compte qu’ils ont une action légèrement sédative et hypnotique. Ainsi, il est parfaitement possible d’adoucir les muqueuses respiratoires, ce qui est plutôt une bonne nouvelle.

Notons également que c’est un remède parfait pour l’irritation de la gorge. Elle permet aussi d’apaiser les nerfs et les crises de colère. Notons également qu’elle favorise fortement le sommeil. Dans tous les cas, avant de donner ce type de plante à votre enfant, nous vous conseillons de prendre rendez-vous avec un pédiatre.

Proposer une bonne literie pour votre enfant afin que ce dernier puisse dormir correctement

Bien que les plantes puissent avoir un effet bénéfique sur le sommeil de votre enfant, il est important de noter que vous pourrez facilement lui octroyer une bonne literie également. En effet, tous les bébés ont besoin d’être confortablement installés dans leur lit. Ainsi, que ce soit les tissus, les produits ou encore tous les éléments nécessaires, ces derniers doivent être de bonne qualité. Voici quelques conseils que nous pouvons parfaitement vous donner pour faire le meilleur choix possible :

  • Un matelas dur et ferme. Vous ne devez pas choisir un lit avec des ressorts ou un matelas en mousse. Il ne faut pas que le dos de votre bébé soit courbé pendant son sommeil. Notons également que sa tête doit toujours être alignée avec son dos afin d’éviter les problèmes au niveau du cou.
  • Un drap-housse qui s’adapte parfaitement au matelas. En effet, ce dernier ne doit pas faire de plis, ni même bouger. Votre enfant doit être confortablement installé.
  • Choisir les bons matériaux pour la literie de votre enfant. Nous vous conseillons fortement d’opter pour du coton, mais vous pourrez également trouver d'autres matériaux tout aussi performants pour votre enfant.

protège matelas imperméable

Foire aux questions 

Vous avez toujours du mal à endormir votre bébé ? Vous ne savez plus quoi faire ? Pas de panique, nous sommes certains que cette foire aux questions pourrait facilement vous aider à en apprendre plus. Prêt ? Alors, c’est parti !

Comment endormir un bébé fatigué ?

Pour endormir un bébé fatigué, il suffit simplement de créer un vrai rituel. En effet, il est parfaitement possible d’octroyer un moment de calme à votre enfant afin que ce dernier n’ait pas les nerfs à vif et qu’il puisse dormir tranquillement.

Pourquoi bébé a du mal à s’endormir le soir ?

Un enfant qui a du mal à s’endormir n’est pas anodin. En effet, il existe de nombreuses raisons qui poussent votre enfant à ne pas s’endormir. Néanmoins, il est important de trouver la solution à son problème pour que vous puissiez, vous aussi, passer de bonnes nuits. Si vous n’arrivez pas à le faire dormir facilement, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre pédiatre pour que ce dernier puisse vous donner d’autres conseils.

Qu’est-ce qui peut empêcher un bébé de dormir ?

Les causes pour qu’un bébé ait du mal à s’endormir sont diverses et variées. En effet, cela peut être dû à de mauvaises habitudes de sommeil, une insomnie infantile ou tout simplement parce que le bébé ressent le stress de ses parents, par exemple. Notons également que dans certains cas, le bébé peut avoir des difficultés à se séparer de ses parents.

Comment réguler le sommeil d’un nouveau-né ?

Il est important de noter qu’un nouveau-né ne fera pas la différence entre le jour et la nuit. Mais c’est tout de même un élément auquel il faudra remédier si vous souhaitez réguler correctement le sommeil de votre nouveau-né. Pour ce faire voici quelques conseils :

  • Privilégier le calme lorsque vous le nourrissez la nuit. Tamisez la lumière et essayez de ne pas lui parler.
  • Pendant la journée vous devez le stimuler. Sortez vous promener avec ce dernier, par exemple.

Comment faire pour que bébé s’endorme tout seul ?

Le meilleur moyen pour que bébé s’endorme seul est tout simplement de le laisser réveillé dans son lit et d’attendre que ce dernier s’endorme. En effet, il ne doit pas s’habituer à ce que vous le gardiez dans vos bras lorsqu’il doit s’endormir.

Comme vous pouvez le constater, un bébé peut lutter contre le sommeil. Mais pour l’aider à s’endormir, vous devez d’abord connaître les raisons qui le poussent à ne pas vouloir s’endormir. Ainsi, vous saurez exactement comment agir. Plutôt pratique vous ne trouvez pas ?

Laissez un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant publication
Notre site utilise des cookies, afin d'améliorer votre expérience de navigation, telle que la saisie automatique.
You have successfully subscribed!
This email has been registered