Dormir sans oreiller : Fausse bonne idée

0 commentaires

Nous savons tous à quel point le sommeil est important pour notre santé physique et mentale. Vous avez vu dans un article ou sur les réseaux sociaux que dormir sans oreiller est conseillé ? voir recommandé ? Entre tout ces conseils, parfois peu avisés, difficile de s'y retrouver, dans cet article on fait le point sur cette tendance de plus en plus à la mode !

On a tendance à se dire qu’il est important de mettre toutes les chances de notre côté en utilisant l’ensemble des accessoires nécessaires pour favoriser un sommeil réparateur. Beaucoup de personnes certifient qu’elles dorment très bien sans coussin/oreiller, mais est-ce réellement un choix judicieux ? Est-ce-que le fait de dormir sans support a un impact sur notre confort et notre santé ?

 

Bébé qui dort - Sleepzen

 

Dans certaines conditions, il est vrai que dormir sans oreiller peut présenter des avantages.
Rappel important : l’enfant doit impérativement dormir sans coussin jusqu’à l’âge de 3 ans. Cela lui évitera tout risque d’étouffement.
Voici quelques avantages à dormir sans oreiller :
  • Le corps prend une posture naturelle. Si on décide de dormir sans oreiller la nuit, le corps adopte de lui-même la position adéquate pour qu’il soit le plus détendu possible.
  • Convient à une position sur le ventre. La position sur le ventre est la mieux adaptée à une nuit sans coussin. Cependant, cette position est déconseillée par les spécialistes. Ils préconisent d’utiliser à minima, un support très fin pour maintenir la tête. Il existe des coussins extra-plats à cet effet.
  • Dormir sans oreiller évite les risques d’allergies.
  • La peau respire plus facilement ce qui peut limiter l’acné.
  • La tête est mieux ventilée, la circulation sanguine s’améliore, les maux de tête diminuent chez certaines personnes.
Après avoir vu les avantages à dormir sans oreillers, nous allons vous parler des inconvénients :
  • Dormir à plat favorise les ronflements et ce n’est jamais agréable.
  • Dans la position sur le côté, dormir sans coussin peut entraîner des douleurs dans le dos et aux cervicales à cause d’un mauvais alignement de la colonne vertébrale.
  • Si vous souffrez d’arthrose cervicale, il est interdit de dormir sans oreiller car cela risque d’accentuer les symptômes.

 

Dormir sans oreiller, bonne idée ?

Il ne faut pas oublier que pour dormir correctement, vous devez respecter la règle qui suit : votre colonne vertébrale et votre nuque doivent être alignées.
Des spécialistes comme les kinésithérapeutes et les ostéopathes sont unanimes : un bon oreiller a pour objectif de soutenir convenablement la nuque afin que cette dernière ne ressente aucune tension lorsque vous êtes couché. Lorsque la région cervicale est tendue lors de votre sommeil, c’est à ce moment-là que naissent des cervicalgies, les tensions musculaires, les courbatures, les torticolis et même des maux de dos. Ces maux peuvent également causer certains troubles du sommeil, ce qui rend plus difficile votre endormissement et fait même naître des problèmes d’insomnie, parfois.
Lorsque vous dormez sur le côté, vous aurez du mal à respecter la courbure naturelle de votre cou si vous choisissez de dormir sans oreiller. La solution est de se tourner vers un oreiller assez volumineux, d’une épaisseur d’environ 9 cm. Cela vous permettra de soulager votre cou durant la nuit.
Lorsque vous dormez sur le dos, cette courbure naturelle ne sera pas non plus respectée sans oreiller : le creux de votre nuque ne sera pas soutenu et ceci pourra faire naître certaines tensions. L’oreiller aura pour rôle de surélever votre tête pour éviter le moindre problème au niveau du cou, des épaules et du dos. Cette astuce permettra également d’éviter les ronflements.
Dormir sur le ventre est la position la mieux adaptée si vous voulez dormir sans oreiller. Votre cou sera bien aligné avec votre colonne vertébrale et vous ne risquez pas d’avoir des douleurs. Vous trouverez plus facilement une position naturelle. Vous pouvez également utiliser une petite taie d’oreiller pliée en deux ou trois pour ajouter une légère épaisseur au niveau de votre tête.
Cette position n’est cependant pas recommandée pour les femmes, surtout celles qui sont enceintes. Il est également formellement interdit de dormir sur le ventre si vous souffrez de problèmes respiratoires.

 

Est-ce recommandé de dormir sans oreiller ?

Il est important de noter que dormir sans oreiller ne donne pas forcément de torticolis. Ce qui se passe lorsque vous dormez sans oreiller, c’est que votre corps va chercher instinctivement une position confortable et naturelle pour vous. De ce fait, vous n’aurez pas forcément de douleurs au niveau des cervicales ou de la nuque.
De plus, si vous dormez avec un oreiller qui n’est pas adapté, en mauvais état, sans protege oreiller sans vous risquez d’avoir des maux de tête. Il est donc important de choisir le bon oreiller pour un meilleur soutien à votre cou. Un oreiller est qualifié de « bon » lorsqu’il permet d’améliorer votre circulation sanguine. A l’inverse, si vous utilisez un oreiller usé, trop dense ou trop grand, vous risquez de réduire votre circulation sanguine. En résumé, dormir sans oreiller peut être une bonne solution si vous ne trouvez pas l’oreiller idéal.
Si vous avez des problèmes de peau à tendance acnéique, dormir sans oreiller peux éventuellement vous aider à réduire vos boutons. Comment ? En dormant sans oreiller, votre peau aura respirera plus librement, vos pores seront donc plus libres et évacueront plus aisément les toxines, ce qui réduit l’acné.

 

Les inconvénients de dormir sans oreiller

Dormir sans oreiller risque d’entraver à la courbure naturelle de votre corps. A cause d’une mauvaise posture, les conséquences néfastes sur votre santé peuvent être nombreuses :
  • La lordose cervicale : les personnes qui en souffrent ressentent des engourdissements, des inflammations, et des tensions au niveau de la nuque. Cette pathologie touchant la colonne vertébrale, plus précisément les 7 vertèbres qui composent le rachis cervical, peut également causer des maux de tête et des douleurs lancinantes. Ces dernières irradient tout le long de la colonne vertébrale
  • L’inversion de la courbure cervicale : en temps normal, votre colonne vertébrale est courbée entre 36 et -15°, ce qui n’est pas le cas lorsque vous souffrez d’inversion de la courbure cervicale. Les mauvaises postures répétées peuvent être la cause de l’apparition de ce problème et engendre des raideurs au niveau des articulations, des tensions, des migraines
  • L’arthrose cervicale : il s’agit d’une dégradation du cartilage des articulations qui est situé au niveau des cervicales. Cette pathologie apparaît la plupart du temps en même temps que le vieillissement naturel des os. Cependant, il est important de noter qu’une mauvaise posture prolongée même en étant jeune est un facteur qui favorise suffisamment la naissance du problème. Les personnes souffrant de cervicarthrose ressentent des douleurs qui irradient vers la nuque et l’arrière de la tête et parfois même le front, les épaules, les bras et les trapèzes
  • La hernie cervicale : cette pathologie touche les disques intervertébraux situés entre chacune des 7 vertèbres formant le canal rachidien. Lorsque l’un de ces disques sort de son espace, une hernie cervicale apparaît. Cela se manifeste par des douleurs au sein de cette zone de votre corps. Les causes de ce problème peuvent provenir de chocs traumatiques, de mouvements brusques, de vieillissement et bien évidemment, de mauvaises postures répétées
  • L’uncodiscarthrose : cette pathologie se manifeste par l’apparition de douleurs et des raideurs au niveau de la nuque. Ceci limite l’amplitude des mouvements. Le patient qui en est atteint aura du mal à incliner la tête et à la tourner. Des contractures au niveau des muscles paravertébraux se font également ressentir.

 

Dormir sans oreiller selon votre position de sommeil

a)      Dormir sur le côté
Si vous avez l’habitude de dormir sur le côté, nous vous déconseillons de dormir sans oreiller. Cette position risque de vous donner de sérieuses douleurs au niveau des cervicales et des dorsaux. Il est de ce fait recommandé d’utiliser un oreiller pour dormir sur le côté ou un oreiller pour douleurs cervicales pour soutenir votre tête et combler ainsi le creux entre votre nuque et votre matelas. Ce geste simple soulagera votre cou et votre épaule. En plus de cela, cette astuce alignera votre cou avec votre colonne vertébrale.
b)      Dormir sur le dos
Si vous avez plutôt l’habitude de dormir sur le dos, vous pouvez dormir sans oreiller. Cela est cependant déconseillé si vous dormez en couple. Pourquoi ? Parce que dormir sans oreiller sur le dos favorise les ronflements. Comment ? Votre langue bloque le passage de l’air lorsque vous respirez, ce qui fait que les ronflements se produisent plus facilement. Rassurez-vous, il n’y a aucun inconvénient médical. Le plus gênant, c’est que votre partenaire risque d’avoir un micro-sommeil et ce n’est jamais plaisant.
c)       Dormir sur le ventre
C’est la meilleure position de sommeil pour dormir sans oreiller. Votre cou sera bien aligné avec votre colonne vertébrale et il y a moins de risque d’avoir des douleurs. Vous trouverez une position naturelle plus facilement. Les personnes qui dorment souvent dans cette position utilisent également une petite taie d’oreiller pliée en deux ou trois afin d’ajouter une petite épaisseur au niveau de la tête.

 

Quel impact sur vos cervicales ?

Il est formellement déconseillé de dormir sans oreiller si vous souffrez de douleurs graves au niveau des cervicales. Si vous avez la moindre douleur chronique, il est toujours recommandé de dormir avec un oreiller pour les cervicales. Peu importe votre position de sommeil, le mieux est de consulter votre médecin.
Nous avons énuméré plus haut les conséquences néfastes causées par le fait de dormir sans oreiller, notamment pour vos cervicales.

 

Quels types d’oreiller privilégier ?

Il y a une expression qui dit : mieux vaut dormir sans oreiller que dormir avec un mauvais oreiller. En effet, un bon choix d’oreiller est un des facteurs qui nous permet d’avoir un sommeil réparateur. Nous vous présentons ci-après les différents types d’oreillers qui conviennent à votre bien-être.
  • Oreiller ergonomique ou oreiller cervical : il est généralement en forme de vague pour épouser la forme de la tête et de la nuque. Cela permet à la colonne vertébrale, la tête et le cou d’être bien alignés. Ce type d’oreiller est souvent garni de latex ou de mousse mémoire de forme et convient parfaitement aux personnes qui souffrent de tensions musculaires, cervicales ou de maux de dos.
  • Oreiller mémoire de forme à base de mousse viscoélastique : ce type d’oreiller réagit à la chaleur et se marie à la forme de la tête et de la nuque. Il reprend sa forme initiale à chaque mouvement pour s’adapter à la morphologie et répartit les points de pressions. Il est déconseillé pour les personnes qui transpirent facilement.
  • Oreiller naturel : il est composé de matière naturelle comme le duvet, les plumes, la laine ou le latex. Il est de ce fait, naturel, confortable, moelleux et enveloppant. Le fait qu’il soit naturel lui permet une excellente aération. Cela permet de conserver un excellent confort thermique et une meilleure hygiène.
  • Oreiller classique : généralement fabriqué à partir de fibres polyester ou de microfibres, cet oreiller est très facile à entretenir et est anallergique.
  • Oreillers spécifiques : ils ont des caractéristiques spécifiques, comme leur nom l’indique. Certains diminuent les ronflements, d’autres ont des ressorts ensachés, d’autres possèdent une fermeté modulable, du microgel, du gel fraîcheur… En prenant l’exemple de l’oreiller à ressorts ensachés, il apporte un soutien optimal des cervicales et de la tête. Il est indéformable et généralement accompagné d’un garnissage en fibres polyester creuses siliconées. L’oreiller à fermeté modulable quant à lui, permet d’ajouter ou d’enlever la matière de garnissage pour le rendre plus moelleux. Les oreillers en gel fraîcheur ont la particularité d’apporter une sensation de froid tout au long de la nuit, c’est surtout très pratique en été.
  • Traversin : c’est le long oreiller qui permet d’avoir une position surélevée. Il est placé derrière les oreillers.

Tout comme les oreillers, nous rappelons ici qu'il est important de protéger également vos matelas avec des alèse lit 160x200 par exemple. 

 

Protèges oreillers imperméables

 

Les dormeurs qui s’allongent souvent sur le ventre doivent impérativement se tourner vers des oreillers rectangulaires. Tous les dormeurs du monde devraient en faire autant d’ailleurs. Les oreillers rectangulaires sont plats et idéalement rembourrés à mousse, à mémoire de forme. Grâce à cette aspect, l’oreiller prend doucement la forme de votre tête, et la mousse viscoélastique et thermosensible vous aidera à respecter la courbure naturelle de votre nuque.

 

Les situations où vous ne devez pas dormir sans oreiller

Dans le cas où vous souffrez de douleurs au niveau des cervicales graves, il est strictement déconseillé de dormir sans oreiller. Si vous avez une quelconque douleur chronique, il est recommandé de dormir avec un oreiller pour les cervicales.
Si vous souffrez de problèmes respiratoires, vous risquez de ronfler en dormant sans oreiller. Les troubles respiratoires du sommeil peuvent avoir un lourd impact sur la qualité du sommeil et par conséquent, sur votre santé. Les ronflements touchent plus de 60 % de la population ! Ces problèmes de respiration sont un problème pour vous et votre partenaire, qui subira des troubles du sommeil réparateur. On peut dire que dormir sans oreiller peut être une mauvaise idée pour les personnes qui sont sujettes aux ronflements. Votre tête se met dans une mauvaise position et vous n’êtes pas en mesure de respirer convenablement.
Dormir sans oreiller peut engendrer les apnées du sommeil : c’est l’incapacité de respirer à cause de l'obstruction temporaire du pharynx. Ceci empêche le sang de bénéficier de suffisamment d’oxygène et aux cellules de se régénérer. 
Si vous souhaitez en savoir plus sur l'apnée du sommeil, nous vous conseillons de lire cet article : Comment savoir si on fait de l’apnée du sommeil ?

 

Protèges matelas imperméables - Sleepzen

 

FAQ

Est-ce bien de dormir sans oreiller ?

  • Dormir sans oreiller peut permettre de mieux dormir et de limiter les douleurs au niveau du dos et du cou. Les personnes qui sont sensibles aux maux de tête au réveil peuvent essayer de dormir sans oreiller pour améliorer la circulation du sang et la ventilation du cerveau pendant la nuit.

Pourquoi avons-nous besoin d'un oreiller pour dormir ?

  • Il est fortement conseillé d'utiliser un oreiller pour dormir sur le côté ou un oreiller pour douleurs cervicales afin de soutenir la tête et combler le creux entre la nuque et le matelas. Ce geste soulagera le cou et l’épaule. De plus, cela permettra d’aligner le cou avec la colonne vertébrale.

Est-il bon de dormir à plat ?

  • Si vous dormez sans coussin, la position la mieux adaptée est de dormir sur le ventre. De cette manière, votre cou sera bien aligné avec votre colonne vertébrale et vous ne risquez pas d'avoir des douleurs. Vous adopterez plus facilement une position naturelle.

Pourquoi dormir la tête surélevée ?

  • D’après une récente étude américaine, le fait de dormir avec le haut du corps surélevé (grâce à un ou plusieurs oreillers ou un traversin) permettrait de réduire les problèmes d'apnée du sommeil, plus particulièrement chez les femmes ayant accouché.

Quel âge pour un oreiller ?

  • Comme la couette et pour éviter tout risque de suffocation, l'oreiller ne doit pas être utilisé dans le lit de Bébé avant ses deux ans. Pour aller plus loin, même à l'âge adulte, nous devrions dormir sans oreiller. Cependant, si vous décidez de donner un oreiller à votre loulou deux ans, optez plutôt pour un oreiller adapté à son âge, c’est-à-dire, très plat.

 

Bébé qui dort sans oreiller - Sleepzen

Laissez un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant publication
Notre site utilise des cookies, afin d'améliorer votre expérience de navigation, telle que la saisie automatique.
You have successfully subscribed!
This email has been registered