Comment savoir si on fait de l’apnée du sommeil ?

0 commentaires

Vous avez des troubles du sommeil ? Vous avez peur de faire de l’apnée du sommeil ? Pas de panique, nous allons vous donner tous les conseils nécessaires pour que vous puissiez comprendre de quoi il en retourne. Prêt ?

Qu’est-ce que l’apnée du sommeil ?

L’apnée du sommeil, comme vous devez certainement vous en douter, est tout simplement un trouble du sommeil. On peut aussi le connaître sous le nom de syndrome d’apnée-hypopnées obstructives du sommeil. Il se manifeste par des interruptions répétées et incontrôlées de la respiration. Notons également que l’apnée du sommeil peut entraîner des micro-réveils incessants dont le patient n’a pas conscience. Il peut donc y avoir plusieurs symptômes différents comme des somnolences diurnes, des difficultés de concentration ou de mémoire, par exemple. Néanmoins, nous verrons ces symptômes plus en détail dans la partie suivante. 

Aussi, il est important de prendre en compte qu’il peut y avoir des complications cardio-vasculaires, qui peuvent être source de mortalité. Il est compliqué, encore à l’heure aujourd’hui, de comprendre ces problèmes pour les chercheurs.

apnée sommeil

Apnée du sommeil : les symptômes 

Pour que vous puissiez en apprendre plus sur les symptômes de l’apnée du sommeil, il est important de savoir que vous pourriez en avoir aussi bien durant votre sommeil, que lorsque vous êtes éveillé. Voici quelques explications pour que vous puissiez vraiment comprendre ce phénomène.

apnée sommeil

Au cours de la nuit

Au cours de la nuit, il est parfaitement possible de découvrir différents symptômes. Voici une petite liste de ces derniers pour que vous puissiez en apprendre plus sur ce phénomène :

  • Un ronflement sévère et quotidien. Il faut aussi prendre en compte que ce dernier peut gêner vos proches. C’est un symptôme que l’on retrouve dans 95% des cas.
  • Des pauses respiratoires durant le sommeil. C’est également l’enrobage qui peut constater ce genre de phénomène, puisque la personne concernée dort profondément.
  • Des épisodes de respiration haletante pendant le sommeil.
  • Des réveils répétés, en sursaut, avec une sensation d’asphyxie ou d’étouffement.
  • Un sommeil agité, qui est bien souvent entrecoupé de micro-réveils à répétition. Parfois, cela peut aussi se transformer en insomnie.
  • Des cauchemars sur des thèmes d’asphyxie, de chute ou de mort imminente.
  • Un sommeil qui n’est pas réparateur et plutôt agité. Il faut aussi prendre en compte que le lendemain matin, la personne peut observer que ces draps sont complètement défaits.
  • Un besoin d’uriner, plusieurs fois au cours de la nuit.

Pendant la journée

Comme vous avez pu le comprendre, l’apnée du sommeil n’a pas de symptômes uniquement la nuit. Cette dernière peut également se faire ressentir de jour. Voici une petite liste qui vous permettra de comprendre de quoi il en retourne exactement :

  • Une somnolence diurne excessive. Cette dernière est d’ailleurs difficile à prendre aussi bien pour la personne concernée que par son entourage. Il est possible que cette somnolence soit légère, mais elle peut aussi avoir des formes plus graves.
  • Une certaine fatigue.
  • Des difficultés à se concentrer, mais également à mémoriser.
  • Des troubles de l’humeur, qui s'accompagnent généralement d’une certaine irritabilité.
  • Des maux de tête. Ces derniers peuvent survenir surtout le matin.
  • Des troubles de la libido ou des troubles de l’érection.

Comme vous pouvez le voir, il n’est pas forcément facile de vivre avec une apnée du sommeil. Il est donc important de consulter rapidement un médecin afin que vous puissiez facilement savoir de quoi il en retourne exactement.

L’apnée du sommeil chez l’enfant

Bien que les adultes puissent facilement avoir de l’apnée du sommeil, il est important de prendre en compte que les enfants n’y échappent pas non plus. Il est important de noter qu’il y a des facteurs qui seraient responsables de cette apnée du sommeil chez l’enfant. Voici une liste de ces derniers pour que vous puissiez facilement vous y retrouver :

  • Un rétrécissement des voies aériennes entre les amygdales et les végétations, conduisant à une obstruction de la cavité nasale.
  • Une diminution du tonus musculaire, entraînant l’affaissement de la langue. En position reculée, la langue bloque alors le passage de l’air dans les voies aériennes.

Quoi qu’il en soit, il est important de noter qu’il peut y avoir de nombreuses conséquences sur la santé de votre enfant. Voici une liste de ces dernières pour que vous sachiez à quoi vous attendre :

  • Des problèmes d’apprentissage et de mémorisation.
  • Une hyperactivité en journée et des troubles de l’humeur.
  • Une prise de poids.

Il faut aussi noter que dans les cas les plus graves, il est parfaitement possible de noter que votre enfant peut avoir un retard de croissance staturo-pondérale.

Quoi qu’il en soit, il est parfaitement possible de trouver des solutions qui pourront facilement aider votre enfant à retrouver des nuits apaisées. En effet, il est parfaitement possible d’avoir recours à différents traitements qui seront adaptés aux besoins de votre enfant. La consultation d’un médecin est donc primordiale.

Comment évolue l’apnée du sommeil ?

Il est important de prendre rendez-vous rapidement avec votre médecin, si vous soupçonnez faire de l’apnée du sommeil. En effet, comme vous devez certainement vous en douter, la prise en charge rapide de ce type de trouble permet tout simplement de réduire considérablement les troubles respiratoires du sommeil, mais également la somnolence. La fatigue va tout simplement s’atténuer et le patient pourra retrouver une qualité de vie parfaite ou presque.

Néanmoins, il est important de prendre en compte que si le patient n’est pas traité, sa santé peut vraiment se détériorer. En effet, ce trouble du sommeil peut vraiment altérer la qualité de vie puisqu’il est possible d’observer différentes conséquences :

  • Des troubles de la vigilance durant la journée.
  • La somnolence diurne.
  • La difficulté à exécuter les tâches quotidiennes.
  • Des problèmes de mémoire.
  • Des problèmes de concentration.
  • Des troubles de l’humeur.

Cette liste n’est pas exhaustive. Il est parfaitement possible de découvrir d’autres conséquences. Aussi, il faut noter que les accidents de la route, de la vie domestique ou encore du travail sont plus nombreux lorsqu’une personne fait de l’apnée du sommeil.

Il est important de noter que l’apnée du sommeil peut avoir des répercussions si cette dernière n’est pas prise en charge :

  • À court terme : il est possible de découvrir des troubles cardiovasculaires comme de l’arythmie ventriculaire ou encore de la fibrillation auriculaire, par exemple.
  • À moyen terme : il est possible que l’apnée du sommeil entraîne des problèmes comme l’hypertension artérielle, des maladies coronaires avec un risque d’infarctus, des AVC ou encore une insuffisance respiratoire.

Aussi, tout comme les enfants, il est parfaitement possible de développer un diabète de type 2 ou encore un surpoids et une obésité.

protège matelas imperméable

Le diagnostic de l’apnée du sommeil

Vous souhaitez savoir si vous faites vraiment de l’apnée du sommeil ? Pas de panique, nous allons vous expliquer comment se passe le diagnostic. Il existe deux étapes bien distinctes afin de savoir si oui ou non vous avez ce trouble du sommeil.

La consultation médicale

Lorsque vous allez voir votre médecin traitant, ce dernier vous fera préciser les différents troubles que vous pourrez ressentir. Il serait parfaitement de noter que vous devez recueillir les témoignages de votre entourage également afin que votre médecin puisse identifier le mal en question.

Il faut aussi prendre en compte que le médecin devra poser son diagnostic de somnolence diurne grâce à l’échelle d’Epworth.

Dans tous les cas, il sera obligatoire de faire un examen ORL. Ce dernier va tout simplement chercher des obstacles au niveau des voies aériennes comme la langue, la luette ou encore les amygdales, par exemple.

Le médecin va ensuite chercher des facteurs de risques cardio-vasculaires comme l’hypertension artérielle ou un surpoids, par exemple.

Le bilan sommeil 

C’est la deuxième étape du diagnostic. Néanmoins, cette dernière intervient uniquement lorsque le médecin suspecte une apnée du sommeil. Dans le cas contraire, vous n’aurez pas à réaliser ce bilan sommeil. Le but est tout simplement d’enregistrer votre sommeil. Il existe deux méthodes différentes :

  • La polygamie ventilatoire nocturne.
  • La polysomnographie.

Il est important de prendre en compte que la polysomnographie permet de confirmer le diagnostic d’apnée du sommeil. 

protège oreiller imperméable

Foire aux questions 


Vous avez peur de faire l’apnée du sommeil ? Une personne de votre entourage est-elle atteinte de ce trouble ? Pas de panique, nous allons répondre à toutes les questions que vous devez vous poser, au sein de cette foire aux questions. Prêt à en découvrir davantage ? C’est par ici que ça se passe !

Est-ce que l’apnée du sommeil peut disparaître ?

Lorsqu’une personne fait de l’apnée du sommeil, il est important de préciser que c’est un trouble qui ne pourra pas disparaître. Il est possible de diminuer les symptômes de cette dernière, mais il n’existe pas de traitement qui soigne réellement cette maladie.

Comment éviter de faire de l’apnée du sommeil ?

Il n’est pas forcément possible de prévenir l’apnée du sommeil. Néanmoins, une fois que vous avez ce trouble, il est parfaitement possible de prévenir les aggravations de ce trouble. Voici les différents conseils que nous pourrons vous donner :

  • Perdre du poids. En effet, le surpoids ou l’obésité est l’un des principaux facteurs de l’apnée du sommeil. D’ailleurs, si cette dernière est légère, perdre du poids pourra vous faire disparaître ce trouble.
  • Dormir sur le côté, plutôt que sur le dos ou sur le ventre, par exemple.
  • Surélever le lit.
  • Éviter de prendre des somnifères et de boire de l’alcool.
  • Cesser de fumer.
  • Soigner vos allergies.

Bien évidemment, ces conseils permettent d’éviter les conséquences graves que peut avoir la maladie sur votre santé.

Est-ce dangereux de faire de l’apnée du sommeil ?

Comme nous avons pu le voir au cours de cet article, faire de l’apnée du sommeil est grave. En effet, il peut y avoir des conséquences irréversibles sur le corps humain, ce qui n’est pas forcément l’idéal. Néanmoins, il faut apprendre à vivre avec cette dernière, ce qui n’est pas facile non plus.

Qu’est-ce qui provoque de l’apnée du sommeil ?

Les causes de l’apnée du sommeil sont généralement un relâchement de la langue des muscles de la gorge. En effet, ces derniers ne sont pas assez toniques lors du passage de l’air au moment de la respiration.

Quelles solutions contre l’apnée du sommeil ?

Pour soulager l’apnée du sommeil, il existe différentes solutions :

  • Le dispositif PPC.
  • L’orthèse mandibulaire.
  • La chirurgie maxillo-faciale.
  • La stimulation électrique.
  • Les médicaments.

En conclusion, l’apnée du sommeil doit être prise en charge rapidement. En effet, comme vous devez certainement vous en douter, c’est un trouble du sommeil qui peut avoir de graves conséquences. Il faut donc consulter rapidement votre médecin traitant pour savoir de quoi il en retourne !

Laissez un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant publication
Notre site utilise des cookies, afin d'améliorer votre expérience de navigation, telle que la saisie automatique.
You have successfully subscribed!
This email has been registered