Livraison offerte 72h - Plus de 50000 produits vendus

Comment arrêter les fuites urinaires ?

Publié par Benjamin Vautier le

Des gouttes d’urines surgissent de manière intempestive et inattendue ? Que faire ? Nous allons tenter d'y répondre à travers cet article.

L’incontinence urinaire qu’est-ce que c’est ?

L’incontinence urinaire est une pathologie qui donne lieu à des fuites d’urines involontaires que ce soit en journée la nuit.
Les femmes sont plus atteintes par l’incontinence urinaire que les hommes, et ce à n’importe quel âge. Cependant, il est important de noter qu’en vieillissant l’incontinence aura tendance à s’accroitre et ce même après la ménopause.
Comme pour l’énurésie ou toute autre pathologie provoquant une incontinence, il existe un tabou. À cause d'idées préconçues énormément de gens perçoivent cette pathologie comme honteuse. Des personnes n'osent pas consulter leur médecin traitant, alors que c'est la première personne de confiance vous devez en parler.
Attention à ne pas confondre l’incontinence urinaire avec l’énurésie. Même si les deux sont des symptômes qui concernent la perte d’urine involontaire une énurésie est plus spécifique. L’énurésie est une perte d’urine involontaire durant le sommeil. De la même façon, attention à ne pas confondre l'incontinence urinaire avec l’impériosité mictionnelle qui est une perte d’urine quand l’envie s’avère beaucoup trop pressante.

 

Incontinence urinaire - Sleepzen
 

Les différents types d’incontinence urinaire :

  • L’incontinence d’effort : Il s’agit du type le plus fréquent. Cela entraine des fuites urinaires au moment où le sujet va entamer un effort par exemple au moment de soulever une charge, mais aussi lors de moments qui ne sont en réalité pas des « efforts », mais des gestes du quotidien. Comme au moment de rire, pleurer, ou tousser. Cela est dû à une augmentation brusque de la pression intra-abdominale. Qui aura pour conséquences des fuites urinaires de faibles volumes à modérées peuvent se déclencher pour les gens souffrant ce type de pathologie.
  • L’incontinence par impériosité : Ce type-ci est plus rare que le premier. C’est une perte involontaire et incontrôlée d’urines qui se produisent après que le sujet ait eu une grosse envie d’uriner.
  • L’incontinence par regorgement : Il s’agit d’une petite perte d’urine qui se produit lorsque la vessie est trop pleine. Le volume de perte est vraiment très faible.
Certaines personnes souffrent de plusieurs types d’incontinence à la fois dans ce cas, on parle d’incontinence mixte.
 

Quelles sont les causes d’une incontinence urinaire ?

Beaucoup de causes peuvent provoquer des fuites urinaires. Voici les plus fréquentes.
  • Un affaiblissement des muscles du plancher pelvien (appelée obstruction du col de la vessie). Ces muscles sont situés au bas du bassin.  
  • Faiblesse des muscles pelviens chez les femmes à la suite d’un accouchement.
  • Le trouble de la prostate.
  • Sous-activité des muscles de la paroi vésicale
  • Une Vessie hyperactive chez les enfants et les jeunes adultes.
  • Troubles fonctionnels tels que l’accident vasculaire cérébrale, la démence et l’Alzheimer chez les personnes plus âgées.
 

Fuite urinaire que faire ?

Comment arrêter les fuites urinaires ? Mettre un terme à vos fuites urinaires de manière naturelle est tout à fait possible, on vous a sélectionné quelques pistes :
  • Il est primordial d’éviter la constipation. En effet, une pression répétée peut endommager le plancher pelvien. Pour ce faire, changer votre alimentation et consommer plus de fibres.
  • Arrêtez de fumer. L’une des grosses conséquences de la cigarette est la toux chronique. La toux a pour effet d’affaiblir les muscles qui vous aident à maîtriser une vessie capricieuse.
  • Attention à ne pas trop consommer de liquide le soir. (thé, café...)
  • Pratiquez les exercices de Kegel. Des exercices des muscles du plancher pelvien qui vous permettront de mettre fin aux fuites urinaires de manière définitive.
Si les solutions naturelles proposées ci-dessus ne suffisent pas à remédier aux fuites urinaires. Il vous reste les solutions médicamenteuses. Des médicaments de la classe des anticholinergiques qui permettent de calmer l’hyperactivité de la vessie. Malheureusement des effets secondaires sont à prévoir.
Les solutions de prévention sont également une bonne alternative. Beaucoup de personnes souffrant d’incontinence urinaire se dirige vers les protections absorbantes (slips, culottes, changes complets, etc.). Ces produits sont faits d’un tissu absorbant qui assurera un confort à ses usagers. L’inconvénient est que les protections absorbantes ne sont pas remboursés par la sécurité sociale. Contrairement aux tampons spécifiques qui permettront d’empêcher des fuites urinaires de faible quantité pendant quelques heures seulement.
 « Malgré toutes ces astuces les fuites urinaires continuent à me ronger la vie que faire ? »
Le dernier recours à appliquer est la chirurgie. Il s’agit d’une méthode radicale à utiliser qu’en cas d’échec de toutes les précédentes solutions proposées. Plusieurs solutions chirurgicales existent à l’heure actuelle, nous allons ici vous présenter la plus utilisée :
  • La pose de bandelette sous-urétrale est une intervention bénigne dont l’objectif est l’installation d’une bandelette sous l’urètre pour le maintenir en bonne position.
  • Deux ballons ajustables péri-urétraux remplis de sérum physiologique peuvent être placés de part et d’autre de l’urètre : en exerçant une pression, ils remplacent ainsi la fonction de sphincter.

 

Incontinence urinaire - Sleepzen

 

Foire Aux Questions

Comment soigner l’incontinence urinaire chez la femme ?

 Prenez-rendez-vous avec un kinésithérapeute qui vous administrera des exercices de rééducation du périnée.

Comment stopper les fuites urinaires chez l’homme ?

Par un travail de rééducation des muscles du plancher pelvien et de la vessie.

Pourquoi mon pipi coule tout seul ?

Il est probable que la source de vos maux soit dû à un affaiblissement des muscles du plancher pelvien. Cela arrive de manière assez courante notamment après un accouchement. 

Comment traiter l’incontinence urinaire naturellement ?

Changez de routine alimentaire, privilégiez les aliments qui vous éviteront les constipations chroniques tels que les fibres. Évitez aussi tout ce qui pourra favoriser l’apparition d’une toux chronique comme la cigarette.

Quelle plante pour l’incontinence urinaire ?

La prèle des champs renforce les tissus internes de la vessie et améliore ainsi son fonctionnement, elle se consomme sous forme de tisane. C’est une plante fortement recommandée.

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

Durable, éthique et responsable

Durable, éthique et responsable

Qualité d'hôtel sleepzen

Qualité d'hôtel

Livraison sleepzen

Livraison offerte sans minimum d'achat

Garantie satisfait ou remboursé sleepzen

Garantie satisfait ou remboursé de 30 jours