Livraison offerte 72h - Plus de 50000 produits vendus

Transpiration nocturne : Tout savoir sur les sueurs nocturnes

Publié par Benjamin Vautier le

La transpiration est normale et fait partie intégrante de la façon dont le corps régule sa température. 

Les sueurs nocturnes peuvent être définies comme une transpiration supérieure à celle produite par le corps pour réguler la température corporelle. Elles sont qualifiées de nocturnes car elles peuvent survenir pendant le sommeil et sans effort physique. 

Elles peuvent être causées par la ménopause, la prise de médicaments, une infection ou de mauvaises habitudes au moment du coucher.

Apprenez ici l'essentiel sur les sueurs nocturnes.

Les causes courantes de sueurs nocturnes

La température du corps est réglée par un système assez complexe de l’organisme. Il est donc difficile de savoir concrètement les causes de la transpiration nocturne. Les études ont prouvé qu’il en existe trois causes courantes. Il s’agit de : 

  • Ménopause
  • Médicaments
  • Infections

La ménopause

La ménopause sous-entend la cessation des menstruations chez les femmes. Lorsque la femme arrête d’avoir ses règles, son organisme ne produit plus d’œstrogène et de progestérone. C’est ce qui provoque les bouffées de chaleur.

Ces derniers sont des désagréments qui atteignent plus de 80% des femmes ménopausées. Mais rassurez-vous, nous avons quelques conseils à vous donner concernant les sueurs nocturnes ménopause traitement naturel.

C’est à partir de la périménopause que ce malaise commence à apparaître chez les femmes. La périménopause est la période de transition qui précède la ménopause. 

Avec le temps, les bouffées de chaleur ont plus de chance de déranger les femmes.

Les bouffées de chaleur, qui provoquent une transpiration nocturne tête, durent quelques minutes mais ont la capacité d’apparaître plusieurs fois dans une même journée chez la femme en ménopause. Pour les personnes qui ont une transpiration excessive la nuit, vous pouvez utiliser un protège matelas 160x200 ou une alèse imperméable

C’est pourquoi ces femmes peuvent se réveiller la nuit à cause de la chaleur. Elles peuvent subir cette conséquence de la ménopause durant plus de 15 ans. 

Certains médicaments

Il y a des médicaments qui activent les sueurs nocturnes. Il s’agit entre autres de :

  • Inhibiteur sélectif de la recapture de la sérotonine (ISRS) ;
  • Stéroïdes
  • Aspirine
  • Acétaminophène

Ces médicaments peuvent causer la transpiration nocturne. Vous devez donc lire les notices des médicaments avant de les prendre. Il serait encore mieux de demander des conseils à votre médecin avant de prendre des médicaments.

Si vous transpirez trop la nuit et que cela vous empêche de dormir, évitez de prendre de la : 

  • Caféine
  • Alcool
  • Drogue

Elles peuvent également causer des transpirations nocturnes.

Les infections

L’infection est également l’une des causes les plus courantes de la transpiration nocturne. Les infections provoquent généralement de la fièvre.

Cela fait que la chaleur vous empêche de dormir la nuit. Il existe des infections qui se manifestent à travers la transpiration nocturne. Il s’agit entre autres de : 

  • La tuberculose
  • Infections bactériennes
  • Infections fongiques

Il existe beaucoup d’autres infections qui ont pour symptômes les transpirations nocturnes. Si vous avez trop chaud la nuit, il se peut que vous ayez une infection. il se peut également que vous ayez une odeur transpiration début grossesse.

 

Homme en sueur - Sleepzen

 

Comment arrêter les sueurs nocturnes et mieux dormir ?

Les sueurs nocturnes peuvent être inquiétantes et gênantes et elles sont souvent liées à de graves troubles du sommeil. Vous devez chercher à savoir comment éviter les sueurs nocturnes. 

Cela vous permettra de passer une nuit paisible sans être réveillé par la chaleur. 

Pour mettre fin à la transpiration nocturne, des solutions concrètes n’ont pas encore été trouvées. Vous pouvez tout de même utiliser certaines méthodes pour les réduire.

Lorsque vous remarquez certains cas de transpiration nocturne, vous devez en parler à votre médecin. Vous pouvez expérimenter des transpirations nocturnes qui :

  • Affectent d’autres aspects de votre vie quotidienne
  • Se produisent avec d’autres changements de santé

Cela est très important puisque le médecin est le mieux placé pour vous donner des conseils, après analyse des facteurs de ce malaise. Une fois les causes connues, vous pourrez avoir des orientations sur les démarches à suivre pour lutter contre cela. 

Traitements pour les sueurs nocturnes

Les sueurs nocturnes ne sont pas traitées de la même manière chez tout le monde. Il y a des traitements qui sont spécifiques à chaque organisme. 

Le traitement des sueurs nocturnes peut être lié à l’environnement, la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) et les médicaments.

Changements dans votre environnement 

Une approche standard des sueurs nocturnes, en particulier celles liées à la ménopause, consiste à commencer par essayer des changements simples. 

Ces changements peuvent minimiser la fréquence et la gravité des sueurs nocturnes tout en améliorant la santé globale et le sommeil.

 

Homme qui dort - Sleepzen

 

Dormir dans une chambre plus fraîche

Bien qu’une chambre plus chaude ne soit pas la cause principale des sueurs nocturnes, elle peut les faciliter ou les déclencher. 

Garder le thermostat à une température plus basse et utiliser du linge de lit plus léger peut empêcher la chaleur de s’accumuler autour du corps pendant la nuit.

Porter des vêtements légers

Les vêtements moulants retiennent la chaleur, il est donc préférable de porter des vêtements légers et amples fabriqués avec des matériaux respirants et aérés. 

Porter plusieurs couches de vêtements facilite les ajustements pour maintenir une température confortable.

Éviter la caféine, l’alcool et les aliments épicés 

Toutes ces choses peuvent augmenter la température corporelle et provoquer la transpiration.

Boire de l’eau froide 

Boire une petite quantité d’eau fraîche avant d’aller au lit aide certaines personnes souffrant de sueurs nocturnes à atteindre une température plus agréable.

Maintenir le poids de votre corps 

Certaines recherches ont identifié une corrélation entre un poids corporel plus élevé et des sueurs nocturnes. Le surpoids ou l’obésité peuvent provoquer d’autres problèmes de santé, y compris ceux qui affectent le sommeil, comme l’apnée du sommeil.

Utiliser des techniques de relaxation

Trouver des moyens de vous mettre à l’aise peut faciliter l’endormissement. Des études suggèrent que des techniques comme la respiration contrôlée peuvent aider à réduire de manière significative les bouffées de chaleur chez les femmes ménopausées.

Bon nombre de ces conseils peuvent s’appliquer en combinaison avec d’autres conseils plus larges qui peuvent être progressivement mis en œuvre pour que vos habitudes de sommeil fonctionnent en votre faveur, pour un sommeil plus continu et de haute qualité.

Thérapie cognitivo-comportementale

La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) est un type de thérapie par la parole couramment utilisé pour les problèmes de santé comme :

  • La dépression
  • Des cas d’anxiété
  • L’insomnie

Il est normalement mené en personne par un psychiatre ou un conseiller, mais un certain nombre de programmes autogérés ont été élaborés.

La TCC est basée principalement sur le recadrage des pensées négatives afin de promouvoir des actions plus saines. La TCC pour l’insomnie (CBT-I) a de solides antécédents de succès, y compris chez les femmes ménopausées.

Des études ont montré que la TCC pour les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes peut réduire leur fréquence et améliorer l’humeur et la qualité de vie des femmes ménopausées. 

La TCC est compatible avec d’autres approches, telles que les modifications de comportement.

 

Médicaments - Sleepzen

 

Médicaments

Si les médicaments existants provoquent des sueurs nocturnes, changer la prescription ou la posologie peut résoudre les sueurs nocturnes. Si les sueurs nocturnes sont causées par une infection sous-jacente ou un problème hormonal, des médicaments peuvent aider à les traiter.

Pour les femmes ménopausées, des médicaments peuvent être envisagés si les traitements comportementaux ne fonctionnent pas. 

Plusieurs types de médicaments, notamment les thérapies hormonales, peuvent réduire les sueurs nocturnes. 

Ces médicaments peuvent avoir des effets secondaires importants. Un médecin est le mieux placé pour discuter des avantages et des inconvénients de tout médicament spécifique.

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

Durable, éthique et responsable

Durable, éthique et responsable

Qualité d'hôtel sleepzen

Qualité d'hôtel

Livraison sleepzen

Livraison offerte sans minimum d'achat

Garantie satisfait ou remboursé sleepzen

Garantie satisfait ou remboursé de 30 jours