Livraison offerte 72h - Plus de 50000 produits vendus

Quel traitement pour les fuites urinaires ?

Publié par Benjamin Vautier le

La fuite urinaire désigne une perte involontaire d'urines par les voies naturelles. On parle également d'incontinence urinaire. À tous les âges de la vie et de la vie et surtout après la ménopause, ce trouble est de plus en plus courant chez les femmes. Ce qui peut certainement entraîner une gêne sociale. Sujet encore tabou, de nombreuses personnes n'osent pas aborder ce sujet en raison de l'éducation, de la culture, etc.
Via cet article, essayons d'analyser de près les causes, les symptômes ainsi que les solutions envisageables pour traiter ce trouble en toute efficacité. À la fin de cet article, nous allons répondre aux questions les plus fréquemment posées.

Fuites urinaires : qu'est-ce que c'est ?

Les fuites urinaires se caractérisent par une perte involontaire d'urine par l'urètre. Elles surviennent donc en dehors des mictions. D'une manière générale, on distingue différents types d'incontinence urinaire, dont le plus connu étant l'incontinence urinaire à l'effort. Celle-ci se rapporte à un affaiblissement des muscles du périnée. Autrement dit, la parte d'urine a lieu à la suite d'un effort, par exemple, lorsque vous toussez, vous courez, etc. Cette forme représente près de 40 % des cas d'incontinence urinaire.
De son côté, l'incontinence urinaire par urgenturie se définit comme étant une maladie de la vessie. Les contractions anormales subissent par la vessie entraînent une envie incontrôlable d'uriner. La personne n'a même pas le temps de se rendre aux WC, l'urine s'échappe tout de suite d'une manière involontaire par l'urètre.
Nous pouvons par ailleurs développer ce qu'on appelle l'incontinence urinaire mixte. C'est la forme la plus fréquente des fuites urinaires. Fréquemment rencontrée chez les femmes âgées, elle correspond à l'union de l'incontinence urinaire à l'effort et de l'incontinence urinaire par urgenturie.
Pour des raisons d'anatomie, ce trouble est 2 fois moins présent chez les hommes.

 

Fuites urinaires homme - Sleepzen

 

Les causes courantes de l'incontinence urinaire

Les causes des fuites urinaires varient en fonction du type d'incontinence. L'incontinence urinaire d'efforts est principalement due à la suite d'une grossesse multiple ou d'un accouchement difficile. Pour éviter cette complication, une dizaine de séances de rééducation du périnée est systématiquement prescrite par le gynécologue après chaque accouchement. Le prolapsus génital peut également être une cause fréquente. Ce trouble est également dû à une chirurgie de la prostate ou du cancer de la prostate chez l'homme ainsi que toute intervention chirurgicale de l'abdomen. Les changements hormonaux de la ménopause peuvent aussi contribuer à ce relâchement et expliquent la fréquence de cette forme d'incontinence chez les femmes ayant plus de 50 ans. 
L'incontinence urinaire se caractérisant par l'hyperactivité de la vessie peut également être due à une cystite aiguë ou un cancer de la vessie. Le rétrécissement de l'urètre, la maladie neurologie, l'augmentation du volume de la prostate chez l'homme peuvent être les raisons de ce trouble.
Quoi qu'il en soit, nous pouvons en citer divers facteurs favorisant les fuites d'urines. Le surpoids, l'obésité, la consommation excessive de caféine, d'alcool et de tabac constituent aussi les raisons les plus courantes. L'incontinence urinaire est également due en cas d'activité physique intensive notamment la pratique du sport entraînant des pressions sur le périnée. Elle peut également subvenir en cas de pathologie plus grave et de la carence hormonale rencontrée chez les femmes au moment de la ménopause.

Symptômes de l'incontinence urinaire

Le premier symptôme d'une incontinence urinaire est la perte involontaire d'urine en dehors des mictions. Même si elle se rend compte, la personne ne peut pas retenir son envie d'uriner à tout moment. Elle perd d'urines avant même d'arriver aux toilettes. Il existe par ailleurs plusieurs signes relatifs à la fuite d'urine. Les symptômes les plus courants étant la colère, la diminution des activités sociales, l'irritation de la zone du périnée. Ce trouble se caractérise également par une odeur de selles dans la pièce.
Pour une prise en charge complète et un traitement efficace de ce trouble, il est impératif d'identifier les causes et les symptômes de l'incontinence urinaire.

Incontinence urinaire traitement

Le protège-slip, les serviettes, les culottes d'incontinence ne sont que des solutions immédiates contre l'incontinence urinaire. Ces alternatives ne permettent de soigner le trouble une bonne fois pour toutes. Selon les études, le traitement des fuites urinaires est diversifié. Il varie en fonction des causes et des symptômes rencontrés.

 

Incontinence traitement - Sleepzen

 

Rééducation

Dans le cas d'une incontinence à l'effort, vous devez tout d'abord apprendre renforcer la tonicité de votre périnée. Ainsi, une rééducation périnéo-sphinctérienne est requise. Cet exercice peut se faire, soit manuellement, soit à travers une musculation, soit en réservant quelques séances auprès d'un kinésithérapeute. L'objectif étant de reprendre conscience de votre périnée, de le redynamiser, bref, de le tonifier.

Applications locales d'œstrogènes

Dans le cas d'une incontinence d'effort causée par la ménopause, vous pouvez mettre en place un traitement afin de corriger les déficits en estrogènes. Appliqués par voie locale, les estrogènes jouent un rôle dans l'amélioration de la pression dans l’urètre, la force des muscles du bassin ainsi que la relaxation de la vessie pendant la phase de remplissage.
Appliqués par voie orale, les estrogènes sont tout aussi efficaces et sans effets indésirables. Ce traitement prescrit pendant deux mois doit être associé à une prise en charge par rééducation.

Médication

Existe-t-il un médicament pour arrêter d'uriner ? À l'ère de la technologie, les traitements médicaux sont de plus en plus diversifiés pour lutter contre ce genre de trouble. Il en est de même pour les traitements chirurgicaux.
Dans le but de réduire les contractions de la vessie, les professionnels de la santé recommandent la prise de certains médicaments. Nous pouvons en citer l'oxybutynine, le flavoxate, la toltérodine, etc. Bien sûr, ces substances chimiques présentent des effets indésirables, dont le plus connu étant la sécheresse de la bouche. Ainsi, n'hésitez pas d'en parler à votre médecin pour savoir ce qui vous conviendra pour le mieux.
La continence urinaire peut également être traitée grâce à un traitement local en œstrogène. Celui-ci s'effectue au moment de la ménopause par l'application d'œstrogènes dans le vagin sous forme d'ovules ou de crème. Pour ce cas, les médecins vous recommandent la prise de Vagifem, de Provera, etc.

Biofeedback

Uniquement réservé aux femmes, le biofeedback permet de mieux contrôler la contraction des muscles du plancher pelvien. Cette technique consiste à visualiser la concentration et la relaxation des muscles sur un écran d'ordinateur. Cette visualisation s'effectue lors de la pratique des exercices de Kegel.

Dispositifs

Nous pouvons en citer les dispositifs externes (couche pour adultes, protège-slip, etc.) ainsi que les dispositifs internes. Ces derniers sont souvent utilisés en derniers recours. Les cathéters et les pessaires sont les plus utilisés par les médecins.

Chirurgie

Chez la femme, une intervention nommée cystopexie peut s'imposer. Le seul objectif étant de maintenir la vessie en place. Vous pouvez également vous offrir à une intervention chirurgicale qui consiste à installer un sphincter urinaire artificiel, opérer une tumeur de la vessie, etc.
Nombreuses sont les solutions envisageables permettant de mettre fin à l'incontinence urinaire. Pour identifier le traitement qui vous convient le mieux, l'avis de votre médecin est indispensable.

 

Outils Chirurgie - Sleepzen

 

Foire Aux Questions

Comment faire pour arrêter des fuites urinaires ?

En cas d'incontinence urinaire, toute une panoplie de solutions s'offre à vous. Vous avez le choix entre les traitements médicamenteux, chirurgicaux. La rééducation de la vessie figure également parmi les traitements relatifs à ce trouble. Sans oublier le biofeedback et l'électrostimulation.

Comment soigner l'incontinence urinaire chez la femme ?

Pour traiter l'incontinence urinaire chez la femme, un traitement local en œstrogène s'impose. Celui-ci se traduit par une prise de médicaments spécifiques comme le Vagifem, le Provera, etc. Les exercices de Kegel relèvent aussi des solutions envisageables.

Quel est le traitement médical contre l'incontinence ?

Le traitement médical contre l'incontinence urinaire se rapporte à une prise de médicaments permettant de réduire les contractions de la vessie. Divers médicaments peuvent ainsi atténuer ce trouble : oxybutynine, Ditropan, etc.

Quelle plante contre les fuites urinaires ?

Il existe un traitement naturel pour soulager l'incontinence urinaire. Les plantes les plus recommandées étant la noix de cyprès et la graine de courge. Elles peuvent être incluses dans l'alimentation quotidienne en vue d'atténuer les fuites urinaires.

Pourquoi mon pipi coule tout seul ?

Si votre pipi coule tout seul, c'est qu'il s'agit d'un symptôme plus fréquent d'une incontinence urinaire. Nous parlons ainsi de fuites urinaires. Il en existe plusieurs formes d'incontinence urinaire ! à l'effort, par urgenturie, mixte.

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

Durable, éthique et responsable

Durable, éthique et responsable

Qualité d'hôtel sleepzen

Qualité d'hôtel

Livraison sleepzen

Livraison offerte sans minimum d'achat

Garantie satisfait ou remboursé sleepzen

Garantie satisfait ou remboursé de 30 jours